Belle épine

Réalisation

Pitch

Prudence Friedman a 17 ans. Soudain livrée à elle‐même dans l'appartement familial, elle rencontre Marilyne, une frondeuse du lycée qui lui fait découvrir le circuit sauvage de Rungis, où tournent dangereusement grosses cylindrées et petites motos trafiquées. Fascinée par la bande du circuit, Reynald, Franck et les autres, Prudence tente d'y gagner sa place, en essayant de faire passer sa solitude pour de la liberté.

Actions utilisateurs

Voir la fiche technique

Acteurs :

Equipe du film :

Dates :

Informations techniques :

  • : Couleur
  • : Long metrage
  • : Français

Bandes annonces et photos

On vous en parle

Ils en parlent

  • Les Inrockuptibles

    Les Inrockuptibles

    " A dire vrai, cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu un premier film cherchant à ce point, par-delà le “réalisme social”, à affirmer la puissance du fantasme et de la fiction.

    D’un modèle de cinégénie comme Léa Seydoux jusqu’au merveilleusement théâtral Nicolas Maury (dans le rôle du cousin) en passant par la transfiguration baroque d’une scène de réparation de moto en tableau d’anatomie à la Rembrandt, tout respire le goût bienvenu du légendaire et de l’artifice.

    Que désirer d’autre pour la suite si ce n’est que cette épine s’enfonce plus avant dans le cinéma français ?"

    Patrice Blouin, Les Inrockuptibles
  • Positif

    Positif

    "Aussi rude qu'une chanson de Joy Division, visant la réconciliation des forces qui secrètement le déchirent, Belle Epine offre son plus beau rôle à Léa Seydoux. Son jeu en cristallise les paradoxes, contenant ses émotions, les tenant en laisse par sa beauté têtue, les brouillant parfois sous la pluie ou dans le vent. Ravalant les larmes d'une ivresse refusée, elle conquiert sa force, comme le film, à travers l'expérience de sa propre fragilité."

    Fabien Gaffez, Positif
  • Le Monde

    Le Monde

    " Filmé dans une image dense, contrastée, électrique, Belle Epine se construit sur des moments, des sensations, des ambiances qui sont autant de miracles de justesse, de force, de sensibilité, sur lesquels plane l'ombre tutélaire de Maurice Pialat."

    Jacques Mandelbaum, Le Monde
  • Cahiers du Cinéma

    Cahiers du Cinéma

    " A dire vrai, cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu un premier film cherchant à ce point, par-delà le “réalisme social”, à affirmer la puissance du fantasme et de la fiction. D’un modèle de cinégénie comme Léa Seydoux jusqu’au merveilleusement théâtral Nicolas Maury (dans le rôle du cousin) en passant par la transfiguration baroque d’une scène de réparation de moto en tableau d’anatomie à la Rembrandt, tout respire le goût bienvenu du légendaire et de l’artifice. Que désirer d’autre pour la suite si ce n’est que cette épine s’enfonce plus avant dans le cinéma français ?"

    Patrice Blouin, Cahiers du Cinéma
  • Télérama

    Télérama

    " Ce qui intéresse la jeune cinéaste, c'est de coller au plus près de son héroïne et de lire en elle, au-delà de son opacité apparente, les émotions en jeu : tristesse, désir, audace - tout ce qui fait le prix d'un apprentissage. Léa Seydoux est de tous les plans, ou presque, avec la beauté boudeuse et l'intensité qu'on lui connaît, et, surtout, ces cernes charmants qui la rendent plus vulnérable encore. Que le film soit centré sur elle n'empêche pas les personnages satellites d'exister, portés par d'excellents jeunes acteurs..."

    Aurélien Ferenczi, Télérama
  • Studio Ciné Live

    Studio Ciné Live

    " Rebecca Zlotowski a une manière à la fois brutale et douce de donner à voir ce que vivent intérieurement ou extérieurement ses personnages. La nudité et les scènes d'amour aussi bien que les tourments intérieurs de son héroïne incapable d'accepter la mort de sa mère. La caméra de cette cinéaste montre frontalement les choses tout en semblant caresser ceux qui déambulent sous ses yeux. Sur le thème du deuil, elle réussit surtout à faire entendre une petite musique à la fois singulière et enivrante..."

    Thierry Chèze, Studio Ciné Live

Vous en parlez

A propos de

Affiche

Belle épine

Produits

Location

  • windows
  • mac
  •  COMPATIBLE

Achat

  • windows
  •  COMPATIBLE
    WINDOWS UNIQUEMENT

Du même réalisateur

Restez connectés sur UniversCiné

Newsletter

Top

Top des ventes

Communauté

Faites votre cinéma