Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

 

Qu’est-ce que Best of Doc ? Un festival itinérant dans les salles de cinéma en France repris en ligne à partir du 15 mars 2022 avec pour programme un choix de 8 films parmi les meilleurs documentaires sortis l’année précédente. Cette troisième édition, particulièrement bienvenue après des mois de fermetures des salles, réunit des films venus de Roumanie, d’Algérie, du Congo, d’Italie, d’Afghanistan... et autant de cinéastes remarquables qui entament ou poursuivent une belle œuvre cinématographique.

143 rue du désert de Hassen Ferhani (2019)

Au bord de la route nationale Transsaharienne, un café-restaurant se dresse telle une forteresse. Il s’agit du « royaume de Malika » En plein désert algérien, dans son relais, une femme écrit son Histoire. Elle accueille, pour une cigarette, un café ou des oeufs, des routiers, des êtres en errances et des rêves…

Retrouvez l'interview du réalisateur ici

Il mio corpo de Michele Pennetta (2020)

Sous le soleil de Sicile, Oscar récupère de la ferraille avec son père. À l’autre bout de la ville, Stanley le Nigérian vivote grâce aux petits travaux donnés par le prêtre de la paroisse. Tous deux ont le même désir, celui d’une vie meilleure… Le documentaire a été sélectionné à l'ACID Cannes en 2020.

Retrouvez l'interview du réalisateur ici

Il n'y aura plus de nuit d'Éléonore Weber (2020)

Des images provenant d’hélicoptères sur le théâtre des opérations. L’œil insatiable des pilotes scrute le paysage. Les hommes qui sont visés ignorent qu’ils le sont, ils n’ont pas repéré d’où venait la menace. L’intervention a lieu sous nos yeux. Celui qui filme est également celui qui tue. Mention spéciale du Prix de l’Institut Français au festival Cinéma du Réel 2020.

Retrouvez l'interview de la réalisatrice ici

L'Affaire collective d'Alexander Nanau (2019)

Après un tragique incendie au Colectiv Club, discothèque de Bucarest, le 30 octobre 2015, de nombreuses victimes meurent dans les hôpitaux des suites de blessures qui n’auraient pas dû mettre leur vie en danger. Suite au témoignage d’un médecin, une équipe de journalistes d’investigation de la Gazette des Sports passe à l’action afin de dénoncer la corruption massive du système de santé publique. L’Affaire collective suit ces journalistes, les lanceurs d’alerte et les responsables gouvernementaux impliqués, et jette un regard sans compromis sur la corruption et le prix à payer pour la vérité. Un documentaire en forme de thriller politique, nommé aux Oscars en 2021.

Retrouvez l'interview du réalisateur ici

Le Kiosque d'Alexandra Pianelli (2020)

Paris, un kiosque à journaux. Alexandra est réalisatrice, fille, petite-fille et arrière-petite-fille de kiosquiers. Elle est venue prêter main-forte à sa mère et, comme dans un vieux rêve d’enfant, joue à la marchande. Depuis cette fenêtre sur la rue, elle filme avec humour et tendresse les coulisses du métier et le défilé quotidien de clients détonants. Mais la presse papier et les commerces de proximité sont en crise, et ce petit jeu s’avère finalement plus compliqué que prévu... Prix du Jury du Film Français Indépendant au Champs-Élysées Film Festival en 2020.

Retrouvez l'interview de la réalisatrice ici

Midnight Traveler de Hassan Fazili (2019)

En 2015, le documentaire "Peace in Afghanistan" sur le commandant taliban Mullah Tur Jan est diffusé à la télévision. Dès le lendemain, la tête de son réalisateur, Hassan Fazili, est mise à prix. Quand Mullah tur Jan est assassiné, Fazili et sa famille entament leur périlleux voyage vers l'Europe...

Retrouvez l'interview du réalisateur ici

The Last Hillbilly de Diane Sara Bouzgarrou et Thomas Jenkoe (2020)

Le mot hillbilly peut être traduit par “péquenot”, “plouc” ou “bouseux”. C'est ainsi que sont désignés les habitants déshérités des Appalaches. Notamment ceux du Kentucky, État dont le nom d’origine iroquoise signifierait “terre de demain”. En trois générations, ils sont passés du statut de montagnard, à celui de mineur et enfin à celui de chômeur quand les mines ont fermé. C'est là que vit la famille de Brian Ritcie, le dernier hillbilly et témoin d'un monde qui disparaît. Il parle, tel un poète, de toutes les ambivalences et des drames vécus par sa communauté...

Retrouvez l'interview des réalisateurs ici

Solo d'Artemio Benki (2019)

Martín, pianiste virtuose et compositeur argentin, sort d’un séjour à l’hôpital psychiatrique. Absorbé par la création de sa prochaine œuvre, il tente de faire face à sa maladie et de retrouver une vie en société. Avec la perspective, un jour peut-être, de jouer à nouveau devant un public. Présenté à l'ACID Cannes en 2019, c'est le premier et dernier film long métrage du cinéaste Artemio Benki, disparu en avril 2021.

Nos offres d'abonnement

abonnement

annuel

69,99 € /an

  • 2 MOIS OFFERTS

  • PAS DE RECONDUCTION TACITE

  • UNE SÉLECTION DE + DE 1000 FILMS*

  • NOUVEAUX TITRES & CYCLES CHAQUE SEMAINE

  • ​3 ÉCRANS EN SIMULTANÉ

  • ​STREAMING ET MODE DÉCONNECTÉ

*Retrouvez les films auxquels vous avez accès dans l'onglet "abonnement". L'abonnement n'est pas valable sur les films de l'espace "à la carte", dont les dernières nouveautés.

abonnement

mensuel

6,99 € /mois

  • 7 JOURS D'ESSAI OFFERTS 
    (pendant lesquels vous ne serez pas débités )
  • SANS ENGAGEMENT

  • UNE SÉLECTION DE + DE 1000 FILMS*

  • NOUVEAUX TITRES & CYCLES CHAQUE SEMAINE

  • 3 ÉCRANS EN SIMULTANÉ

  • STREAMING ET MODE DÉCONNECTÉ

*Retrouvez les films auxquels vous avez accès dans l'onglet "abonnement". L'abonnement n'est pas valable sur les films de l'espace "à la carte", dont les dernières nouveautés.

Vous avez un bloqueur de publicités activé.
Certaines fonctionnalités du site peuvent être perturbées, veuillez le désactiver pour une meilleure expérience.