Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Arnaud Desplechin présente "La Vie des morts" au Festival d'Angers en 2008

VIDEO | 2008, 4' | "La seule chose qui ne s'apprend pas c'est de travailler avec les acteurs, alors j'ai voulu être des leurs" raconte le réalisateur face au public.

UniversCiné vous propose de redécouvrir les trois premiers films d'Arnaud Desplechin en HD :

La Vie des mortspremier film et coup de maître déjà. Une immersion tout en non-dits et en malaises dans une famille qui se prépare au deuil.

La Sentinelle - Un étudiant en médecine se voit remettre une tête réduite. La mort s'impose une nouvelle fois aux vivants et Desplechin filme le monde d'après la chute du mur dans un suspens intimiste et politique.

Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle) - Phénomène générationnel ayant traversé les deux dernières décennies sans prendre une ride, Comment je me suis disputé suit les déboires de Paul Dédalus, doctorant indécis en amour comme pour le reste. Pour la première fois Amalric est le double à l'écran de Desplechin, pour la première fois il est le partenaire de jeu d'Emmanuelle Devos.