Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Fernando León de Aranoa : "J'ai voulu dépeindre une certaine détérioration de l'emploi."

[VIDEO, 31'|2022] Chômeur en lutte dans Les Lundis au soleil, l'un des premiers films de Fernando León de Aranoa, Javier Bardem est devenu chef d'entreprise dans El Buen Patrón, 20 ans plus tard. Une sacrée promotion pour l'acteur et l'occasion pour Aranoa d'envisager une nouvelle réalité économique à partir d'un point de vue complètement opposé : celui d'un patron caractériel et abusif convaincu de faire le bien. Déplorant le ramollissement de la conscience de classe ouvrière et la toute puissance d'un véritable baron local, le cinéma d'Aranoa se fait plus amer, et son humour d'autant plus féroce. Le cinéaste revient sur la façon dont il a pensé un personnage délirant, incarné de façon jouissive par Javier Bardem, et la façon dont il pouvait le faire exploser en vol.

Retrouvez les films précédents de Fernando León de Aranoa sur UniversCiné :

Les Lundis au soleil

Princesas

Amador

Escobar

Vous avez un bloqueur de publicités activé.
Certaines fonctionnalités du site peuvent être perturbées, veuillez le désactiver pour une meilleure expérience.