Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Koji Fukada : "Le premier livre que j'ai lu, c'est 20 000 lieues sous les mers."

VIDÉO [2021, 21'] Le réalisateur japonais Koji Fukada a souhaité jeter un pont entre deux archipels récemment touchées par des Tsunamis : le Japon et L'Indonésie. Au cœur de son film, la mer symbolise l'indifférente beauté de la nature, insensible au sort des hommes qu'elle peut sauver ou anéantir. Fukada revient sur son goût pour le fantastique et le mystère, issue de ses nombreuses lectures, de Jules Verne à Mark Twain qu'il adapte ici, en passant par les mangas. Un goût qui l'a guidé dans la réalisation de ce film et la création d'un personnage énigmatique : Laut.

Retrouvez les précédents films de Koji Fukada sur UniversCiné :

Hospitalité

Au revoir l'été

Sayônara

Harmonium

L'Infirmière

Vous avez un bloqueur de publicités activé.
Certaines fonctionnalités du site peuvent être perturbées, veuillez le désactiver pour une meilleure expérience.