Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Marco Simon Puccioni : Trois personnages incapables de s'intégrer...

Dans sa note d'intention, le réalisateur de Riparo expose son envie de raconter une réalité sociale à travers un trio amoureux...

"Riparo est l’histoire de trois personnes incapables de s’intégrer à la société comme elles le souhaiteraient et comme elles le mériteraient. Trois personnages qui, pour des raisons différentes, vivent dans des conditions peu favorables et doivent se remettre en question afin de mieux appréhender leur environnement et mieux gérer leur relation aux autres. Trois personnes empêtrées dans une situation « familiale » involontaire et peu conventionnelle, à l’encontre des valeurs traditionnelles.

Le film analyse la relation entre deux femmes, un sujet peu abordé dans le cinéma italien, leur rapport à la société et la responsabilité qui leur incombe lorsqu’elles rencontrent quelqu’un de plus vulnérable qu’elles et ayant besoin d’aide, comme ce jeune homme qui émigre en Italie dans l’espoir de trouver sécurité et travail. J’ai envie de raconter ces histoires à des spectateurs souhaitant mieux comprendre la réalité qui les entoure. Mais surtout, je m’efforce de raconter une histoire humaine.

Pour moi, un bon film est un film dans lequel les protagonistes sont intéressants et je crois qu’Anna, Mara et Anis le sont et ne représentent pas seulement des individus particuliers mais des personnes cherchant un peu de solidarité, de reconnaissance et de sécurité. Dans ce film, la portée sociale émerge des interactions entre les personnages principaux avec tous les aspects de l’ordre (ou désordre) dans l’économie et la société italienne d’aujourd’hui : immigration de personnes et délocalisation de l’industrie, déplacement et conflit, acceptation ou refus de cette tendance, Riparo évoque certaines conséquences de ce phénomène.

Je crois que les trois protagonistes reflètent une partie importante de notre société. Anna est une femme qui, entre autres, incarne le désir d’être parent, phénomène courant chez les personnes seules ou les couples qui, pour une raison ou une autre, ne peuvent avoir d’enfants. Mara est une jeune ouvrière qui vit dans une anxiété auto-destructrice et s’achemine vers un futur incertain et précaire. Anis est un adolescent qui fait face avec force et détermination aux problèmes liés à son âge et cherche désespérément sécurité et travail comme la plupart des immigrants."

Marco Simon Puccioni