Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Shahrbanoo Sadat : "J'établis une relation amicale avec tous les enfants, je suis moins la réalisatrice que l'amie."

VIDEO [2019, 14'] Pour le film L’Orphelinat, Shahrbanoo Sadat s’est inspirée des souvenirs d’enfance de son ami Anwar, qui lui a confié les quelques 800 pages de notes sur sa vie. Ces "mémoires" témoignent du regard qu'un jeune orphelin portait sur l'histoire de l'Afghanistan. L'Orphelinat se concentre sur la période qui court du départ des soviétiques en 1989, à la prise de pouvoir par les Talibans, en 1992. Grâce au témoignage d'Anwar, la réalisatrice a mis en scène un instantané du pays, avant l'apparition des troubles qui continuent de déchirer le pays aujourd'hui. Pour des raisons de sécurité, le film a d'ailleurs été tourné au Tadjikistan et non en Afghanistan. Cependant, les jeunes acteurs, non-professionnels, sont tous afghans. Shahrbanoo Sadat a établi une relation de confiance très forte entre elle, ses acteurs et son équipe, si bien que le tournage a pris des airs de camp de vacances.