Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Marcela Said : "Mariana représente la peur de tout un pays."

VIDEO |2018, 29'| Mariana, Los Perros ("les chiens" en espagnol) est peuplé d'animaux, qu'ils soient tués, montés, empaillés ou adorés. Représentations de la violence et de la jouissance à l'œuvre dans un pays traumatisé par des années de dictature, ils cernent le personnage central du film, Mariana. Pour Marcela Said, venue du documentaire, la fiction permet une grande liberté dans le portrait de cette femme infantilisée et humiliée qui mène une relation ambigüe avec un ancien bourreau au service de Pinochet. Cette ambivalence de Mariana correspond à celle de tout le Chili, dont le passé brouille les lignes entre bien et mal, entre civils et militaires.

Retrouvez les précédents films de Marcela Said sur UniversCiné :

L'Été des poissons volants

El Mocito

Opus Dei : une croisade silencieuse