Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Antonio Margheriti (alias Anthony M. Dawson)
Réalisateur
Sa biographie

Né le 19 septembre 1930, à Rome, et disparu le 4 novembre 2002, à Viterbo, il fut un des pourvoyeurs les plus constants des salles parisiennes spécialisées dans ce qu'on appelait déjà "cinéma bis", ces salles réservées, entre Grands Boulevards et arrondissements périphériques, à une clientèle peu exigeante quant au niveau des spectacles présentés. Les quelques spectateurs qui se souciaient alors du nom des réalisateurs ignoraient d'ailleurs tout d'Antonio Margheriti, mais connaissaient très bien Anthony M. Dawson - c'est de ce pseudonyme qu'il signa la plupart de ses œuvres – auteur recherché par les amateurs de La Vierge de Nuremberg (1963) ou de La Danse macabre (1964). Auteur est sans doute un mot trop fort pour Margheriti-Dawson. Jamais il ne se soucia de faire une œuvre, exécutant à la louche (six films pour la seule année 1964) les besognes qu'on lui confiait. Mais dans la catégorie, très fréquentée à l'époque, des tâcherons italiens tournant sans discontinuer des scénarios d'horreur ou de science-fiction fauchés, en attendant le raz-de-marée du western spaghe...
En savoir plus
Réalisateur (5)