Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Mario Brenta
Réalisateur • Scénariste
Sa biographie

Vermisat, son premier titre, pourtant remarqué à Venise en 1974, n'est sorti à Paris, à la sauvette, qu'en 1977 – et est demeuré inédit en Italie. Son troisième film, Barnabo des montagnes, n'a pu sortir en France, rapidement, que grâce à sa sélection dans la compétition cannoise en 1994. Quant à son récent Calle de la pieta, cosigné par Karine de Villers, sa présentation au dernier festival méditerranéen de Montpellier en 2010 n'a pas été suivie par une exploitation commerciale. Mario Brenta représente exemplairement un auteur secret. Né en 1942, à Venise (Italie), il ne débute dans le cinéma de fiction qu'en 1974, après quelques travaux dans le cinéma publicitaire et à la télévision. Vermisat, à une époque où les cinéastes italiens cultivent l'engagement politique (c'est le temps des grands films de Francesco Rosi, Elio Petri, Damiano Damiani), surprend comme un retour à une pratique néoréaliste loin du temps. Brenta ancre profondément dans le réel son histoire d'un ramasseur de vers de terre de la plaine du Pô (le "vermisat" du titre), qui revend sa récolte à des marchands d...
En savoir plus