Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Robert Bresson
Réalisateur • Scénariste
Sa biographie

Né en 1901, disparu en 1999, il réalise 13 films en quarante ans, entre 1943 (Les Anges du péché) et 1983 (L'Argent) et certainement, pour ces treize réunis, moins de spectateurs que pour le moindre blockbuster américain. Une recherche constante de pureté visuelle, visant à l'épuration des sentiments : pas de comédiens professionnels (sauf dans ses deux premiers films, qui appartenaient à un modèle de représentation traditionnelle qu'il a ensuite rejeté), mais des anonymes, choisis pour leur visage ou leur silhouette, et qu'il persécutait pour obtenir ce qu'il attendait d'eux : une voix blanche, un ton monocorde, la non-expressivité parfaite. Esthétique de la "rareté", qui peut expliquer à la fois l'admiration forcenée de certains - la rigueur du résultat correspondant à la hauteur de l'inspiration – et le peu d'appétit d'autres, qui cherchent sur l'écran des qualités spectaculaires minimales. En tout cas, Bresson a élaboré un univers, éthique et esthétique liées, tout à fait cohérent, sans compromissions, qui font comprendre les difficultés qu'il dut affronter pour mont...
En savoir plus