Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Cinélatino à Toulouse — Carmen Castillo, dans la beauté de l'engagement politique

VIDEO | 2013, 8' | A Toulouse, le festival Cinélatino fête ses 25 ans. Aux côtés des inédits, une programmation revient sur ce qui fit naître la manifestation : le cinéma et la politique. Films marquants, rares, classiques mais aussi de nombreuses rencontres avec des cinéastes, des journalistes, des écrivains. Dans le foisonnant programme, ne manquez pas le très beau Rue Santa Fé de Carmen Castillo.

La cinéaste a survécu à la mort de son compagnon Miguel Enriquez, secrétaire général du MIR, lorsque le 5 octobre 1974, leur maison fut encerclée par la DINA (police politique du dictateur Pinochet).

Elle nous raconte dans l'interview ci-contre ces années où la jeunesse du Chili croyait réellement le moment venu de concrétiser leurs idéaux. "Avec enthousiasme... et gravité, dit-elle. Nous étions très jeunes, idéalistes mais mâtures." Puis vint la répression, l'exil, et le travail de documentariste qui a complété le militantisme. "Sans illusion" précise-t-elle, mais célébrant cette "beauté du geste de l'engagement politique" et pour perpétuer la "mémoire des vaincus" qui donnent sens au présent.

Rue Santa Fé. Le 16 mars à 16h-Médiathèque José Cabanis, 1 allée Jacques Chaban Delmas. Entrée gratuite Tel. 05.62.27.40.00

Rencontres "Dictatures et violence d'état"

Lundi 18 mars, de 17h00 à 18h00, à la Cave Poésie

Invités : Carmen Castillo, réalisatrice, Marco Bechis, réalisateur et Aline Pailler, journaliste Radio France. Animée par Erick Gonzalez, programmateur Cinélatino, Rencontres de Toulouse.

 

Festival Cinelatino du 15 au 24 mars à Toulouse. www.cinelatino.com.fr

 

> Et aussi : la Playlist UniversCiné de Carmen Castillo

Salvador Allende  (2003) de Patricio Guzmán

Fengming, chronique d'une femme chinoise (2006) de Bing WANG

Les Plages d'Agnès (2008) de Agnès Varda

La Jetée (1962) de Chris Marker

Shoah (1985) de Claude Lanzmann

Boxing Gym (2009) de Frederick Wiseman