Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Joseph Morder, dans tous les sens

VIDEO | 2012, 7' | Romamor... Lisez le titre comme vous le voulez ; Joseph Morder a construit son film comme on se regarde dans un miroir, et comme il construit tous ses films, dans le sens de sa subjectivité.

A voir à l'envers ou à l'endroit, par le bout de la fiction ou par celui du documentaire, comme un journal intime ou une lettre publique, avec une image en Super-8 ou en video, faisant converser Rome et Berlin (et même les deux Berlin, puisque le film est tourné au moment de la chute du Mur)... Insaisissable, Romamor ? Joseph Morder nous présente son film, dans lequel il interprète Mark Spielgelman-l'homme-miroir (se filmant dans une glace, bien sûr, image de Mark du cinéaste). N'y-aurait-il pas un peu de (m)Alice dans ce Joseph-là ?