Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Elia Suleiman
Acteur
Sa biographie

Né le 28 juillet 1960, à Nazareth, en Palestine, Elia Suleiman aborde dans ses films la question palestienne de façon inédite : par le biais de l'humour, dans la filiation de Jacques Tati et Buster Keaton... Sa filmographie est courte, comme celle de tous les cinéastes palestiniens, qui, pour travailler, doivent faire appel à des producteurs étrangers. C'est d'ailleurs à New York, où il réside dans les années 80, qu'Elia Suleiman réalise ses premiers films, deux courts métrages toujours inédits en France. Il revient en 1994 dans les territoires palestiniens, où il enseigne le cinéma à l'Université de Bir Zeit. Il tourne en 1996 Chronique d'une disparition, vrai-faux documentaire à la première personne, dans lequel il inaugure sa manière décalée de rendre compte des situations qu'il capte ; le film est remarqué au Festival de Venise (Prix du premier film), mais attendra deux ans avant de nous parvenir. Ce qui ne fut pas le cas de son titre suivant, Cyber Palestine, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en 2001, qui n'eut pas les honneurs d'une sortie publique. D'où la su...
En savoir plus
Vous avez un bloqueur de publicités activé.
Certaines fonctionnalités du site peuvent être perturbées, veuillez le désactiver pour une meilleure expérience.