Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Gregg Araki
Réalisateur • Scénariste
Sa biographie

Il obtient un diplôme de cinéma à l’Université de Santa Barbara puis un master en cinéma à l’USC. Il produit et réalise son premier film Three Bewildered People In The Night en 1987 : une romance entre une artiste vidéo, son amant et son ami homosexuel. Ce film remporte trois prix à Locarno. En 1989, il tourne The Long Weekend (O’Despair) en 16mm, en noir et blanc et pour un budget de 5 000 $, tout comme son 1er film. Le cinéaste, remarqué pour son anticonformisme, émerge véritablement en 1992 avec The Living End, un film sur deux amants gays et porteurs du virus HIV, qui rompt avec ses précédentes oeuvres par sa dimension beaucoup plus tragique. En 1994, il commence sa trilogie « Teen Apocalypse» avec Totally F***ed Up, puis persévère dans la subversion en signant The Doom Generation (1995), un road movie trash à l’humour désespéré. Il termine ce cycle en 1997 avec Nowhere, décrit par le metteur en scène comme « un épisode de Beverly Hills 90210 sous acide ». Kaboom, présenté au Festival de Cannes 2010 (hors compétition) a été perçu comme un retour/hommage à ses premiers ...
En savoir plus
Réalisateur (6)
Scénariste (6)
Producteur (4)
Monteur (4)
Directeur Photo (2)

Nowhere: 034023_nowhere.mp4