Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Henri-Georges Clouzot
Scénariste • Réalisateur
Sa biographie

Dès 1942 et son premier long-métrage L'Assassin habite au 21, il est célébré comme un cinéaste majeur. Responsabilité écrasante. Il se veut à la hauteur de cette réputation d'excellence et ne tournera que dix longs-métrages en 25 ans de carrière. Il est vrai qu'il doit traverser les secousses de l'épuration d'après guerre, puis la fronde de la Nouvelle Vague qui veut balayer les "Anciens" appartenant à la "tradition française" mais, surtout, il droit transiger avec ses propres démons. Démiurge en quête de perfection, il met souvent lui-même en péril ses propres entreprises, se forgeant une épouvantable réputation de réalisateur intransigeant, intraitable et maltraitant avec ses acteurs et ses équipes. Ce sont les mots "petitesse", "aigreur", "sadisme" (et pas seulement envers ses personnages) qui reviennent régulièrement sous la plume des adversaires au cinéma de Clouzot, lequel n'est même qu'un cinéaste manqué de série B selon Paul Vecchiali. Dans son Encinéclopédie, il règle son compte au "maître" qui "avait pour objectif l'effet, écrit-il. Par-ci, par-là, une séquence bien v...
En savoir plus
Réalisateur (7)
Scénariste (7)
Dialoguiste (2)
Producteur (2)