Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Jacques Deray
Réalisateur • Scénariste
Sa biographie

Ses premiers films l'associent au genre du film noir — Rififi à Tokyo, Avec la peau des autres, Symphonie pour un massacre…— et lui valent la considération des cinéphiles familiers des classiques américains. Né en 1929, il disparait en 2003 à Boulogne-Billancourt. Son souvenir est entretenu par l'Institut Lumière de Lyon, dont il fut vice-président, qui a créé en 2005 un prix spécial de cinéma à son nom récompensant le meilleur film policier de l'année.   La sûreté mécanique de sa mise en scène, son sens du tempo, son goût des acteurs (il fut d'abord, lui même, élève comédien au cours Simon avant de choisir de rester derrière la caméra), le conduisent, après avoir dirigé Charles Vanel, Claude Dauphin, Belmondo, Ventura... à croiser sans effort la route d'Alain Delon. Celui-ci est en pleine construction consciente de son «  mythe  » et Deray va en consolider les contours. Il devient rapidement, et presque «  naturellement  » le cinéaste quasi attitré de la star, signant pour lui neuf films entre 1969 et 1994. Cette collaboration qui fut une quasi marque de fabrique dan...
En savoir plus
Réalisateur (7)
Scénariste (5)
Dialoguiste (1)
Assistant réalisateur (1)