Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Fernando Solanas : "Nous croyions en la lutte armée..."

VIDEO | 2015, 26' | Film-tract, brulôt, manifeste co-signé par Solanas et son camarade Octavio Getino, L'Heure des brasiers retrace l'histoire Argentine des années 50 et 60. L'auteur de Tangos et des Fils de Fierro revient sur ce premier long-métrage, devenu un classique du documentaire de contestation.

"Il y avait 54 groupes de projection, chacun avait payé sa copie au tarif laboratoire". Dans l'Argentine entière et jusqu'en Uruguay, L'Heure des Brasiers fut projeté clandestinement, parfois dans le désordre, à une population enthousiaste. Fernando Solanas raconte le tournage, le montage et la diffusion d'un chef-d'oeuvre qui ouvrit la voie au manifeste Vers un troisième cinéma, co-signé avec Octavio Getino.