Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Lucas Belvaux, témoin d'une société responsable

Dans 38 témoins, Lucas Belvaux retrouve, après Rapt, Yvan Attal, cette fois placé au coeur d'un drame où la lâcheté, le courage et la morale se livrent un combat très humain. Un beau film, dense et étrangement décalé, où ni la colère ni l'indignation ne prennent le pas sur la difficulté des hommes à trouver leur juste place face aux défaillances de leur propre humanité. 

C'est aussi, en filigrane, ce qui parcourt les précédents films du cinéaste, de sa célèbre trilogie Un couple épatant/Cavale/Après la vie (comédie, polar, drame), ou de son thriller social (La Raison du plus faible) comme de sa comédie champêtre Nature contre nature (tous visibles sur Universciné). Lucas Belvaux nous présente ces cinq films...