Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Ornella Muti : "un film dont on est le héros"

"C'est l'histoire qui fait le personnage et pas le personnage qui fait l'histoire", explique l'actrice italienne.

Comment avez-vous réagi à la lecture des scénarios ?

J'avais déjà fait un film avec Lucas Belvaux (Pour rire !) et j'adore ce qu'il fait. Je sais qu'il écrit des choses très bien. Le projet m'a beaucoup étonné, il était très beau, important et difficile. Je l'ai tout de suite aimé.

De quoi avez-vous discuté avec Lucas Belvaux avant le tournage ?

Je n'ai pas beaucoup discuté avec Lucas avant le tournage. J'ai une grande confiance en lui. Il m'a expliqué le personnage et, entre le moment où il m'a proposé le film et le tournage, on a fait le chemin ensemble. On n'a pas eu besoin de beaucoup discuter.

Comment définiriez-vous votre personnage ?

Un couple épatant est une comédie. Mon personnage y est incroyable. On pense que ça passe mais ça ne passe pas. Elle est amoureuse et veut comprendre ce qui se passe. Comme c'est une comédie, c'est plus difficile à exprimer. Les évènements passent sur mon personnage. C'est l'histoire qui fait le personnage et pas le personnage qui fait l'histoire. Elle devient folle, elle fait n'importe quoi.

Votre jeu était-il différent suivant que vous tourniez dans le thriller, la comédie ou le mélo ?

Mon jeu n'était pas vraiment différent dans les trois films. J'ai joué mon rôle comme si l'esprit de mon film allait dans les autres. C'est un peu comme ouvrir une porte, on donne un esprit différent aux autres films, mais à l'inverse, c'est vrai aussi que par moments je m'ajuste, je me fonds dans les autres films.

Quel effet cela fait-il d'être dirigé par un metteur en scène qui incarne l'un des rôles principaux ?

Au début, c'était bizarre de voir Lucas ailleurs que derrière la caméra. Je n'y étais pas habituée. En Italie, on a l'habitude des réalisateurs-acteurs. Mais bon, en fait, c'était assez drôle.

Quel souvenir gardez-vous de cette aventure ?

C'est génial comme souvenir car on a eu la possibilité de faire chacun son film avec son esprit. J'adore cette comédie car elle très différente des comédies italiennes. C'est une comédie intelligente et drôle. J'ai joué avec un acteur génial, François Morel. C'était formidable de faire un film où on se sent bien. On a participé à une aventure, à un film dont on est le héros.