Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Werner Herzog
Réalisateur
Sa biographie

Né à Munich, en 1942, membre éminent du jeune cinéma allemand des années 70, Werner Herzog (Stipetic de son vrai nom) finance ses premiers courts, en travaillant en usine. Son premier long, Signes de Vie (1968), œuvre déroutante, sidérante de beauté, est saluée comme la renaissance du cinéma allemand. Herzog y énonce ses thèmes favoris : la volonté de pouvoir, la maîtrise de son destin, une dimension de l’absurde qui lui est propre. Il revendique la parenté et la continuité avec ses pairs Fritz Lang et Murnau, sautant la génération de ses pères, celle du nazisme. Son cinéma, à la fois déroutant et sublime, n’évite jamais le geste du cœur ou de folie, à l'image de ses personnages. Herzog est traversé d'intuitions fulgurantes qui lui permettent de rendre le tactile, le senti, tout ce qui nous émeut. Ses documentaires, genre qu'il a beaucoup pratiqué, reposent sur l’amitié et la compassion. Dans Pays du silence et de l'obscurité (1971), il emmène dans un avion une amie aveugle et sourde qui transmet ses sensations aux autres. Il termine son film sur un homme qui commun...
En savoir plus
Réalisateur (12)
Acteur (5)
Scénariste (10)
Réalisateur Sonore (1)
executive_producer (2)
original_music (1)
Producteur (6)