Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Benoît Jacquot
Réalisateur • Scénariste
Sa biographie

 Il entre en cinéma dès l'âge de 17 ans, comme assistant de Bernard Borderie sur la série des Angélique, archétype d'un cinéma commercial de grande audience dont il tiendra à demeurer éloigné dès qu'il signera ses propres films, à partir de 1975. L'Assassin musicien, sélectionné à Cannes par la Semaine de la critique, Les Enfants du placard (1977) : ses deux premiers titres se placent sous le signe de l'austérité, dans la ligne de Marguerite Duras dont il fut également l'assistant. Mais il renoue très vite avec un cinéma moins dépouillé, faisant appel à des acteurs renommés, Isabelle Huppert, Vincent Lindon, Danielle Darrieux, Fabrice Luchini, Daniel Auteuil, sans pour autant renoncer à son exigence de qualité, qu'il s'agisse de drames (Les Ailes de la colombe, 1981, Les Mendiants, 1987, Sade, 2000) ou de comédies (Le Septième Ciel, 1997). Partageant ses activités entre cinéma et télévision, il adapte avec le même appétit grands écrivains (Henry James, Céline, Borgès, Benjamin Constant) et dramaturges (Musset, Marivaux, Koltès), de façon toujours pertinente, sans pour autant n...
En savoir plus

vocation-benoit-jacquot-cineaste-marin-1.flv - vocation-beno...

vocation-benoit-jacquot-duras-2.flv - vocation-benoit-jacquo...

benoit-jacquot_presentation-a-tout-de-suite

benoit-jacquot_presentation-l-ecole-de-la-chair

benoit-jacquot_presentation-l-intouchable

benoit-jacquot_presentation-la-fausse-suivante

benoit-jacquot_presentation-tosca