Navigateur non compatible. Veuillez utiliser un navigateur récent

Tous avec Charlie

Lendemain d'incendie chez Charlie-Hebdo. Caricature contre caricature: celle du religieux contre celle des caricaturistes. Un jour parfait pour revisiter quelques films consacrés à la liberté d'expression. Et méditer cette phrase de Max Stirner dans l'Unique et sa propriété, "la liberté ne peut être que toute la liberté. Un morceau de liberté n'est pas la liberté".

Toujours actuel: C'est dur d'être aimé par des cons de Daniel Leconte

Pour avoir reproduit les douze caricatures danoises ayant déclenché des polémiques aux quatre coins du monde, Philippe Val, le patron de Charlie Hebdo, est assigné en justice. Un procès exceptionnel que Daniel Leconte suit en temps réel. Une réflexion sur l'Islam, sur la presse, sur l'état de l'opinion dans la société française mais aussi une tentative de réponse aux défis lancés par l'intégrisme à toutes les démocraties.

Irrésistible et scato: Choron Dernière de Pierre Carles

Il fut le chantre de "Charlie Hebdo". Georges Bernier alias Professeur Choron est mort le 10 janvier 2005, à 75 ans. Au-delà de sa caricature et de son humour scato, voilà le portrait d'un homme qui fut non seulement l’un des grands patrons de la presse française mais un artiste de la provocation, unique en son genre, dont l'évocation même laisse encore quelques poussées de fièvre à certains... A travers le personnage, c'est aussi l'histoire d'un journal satirique indépendant, et de ses conflits internes. Avec, derrière la caméra, dans le duo de réalisateurs, un Pierre Carles lui même sujet à controverse.

Effrayant et drôle: Persépolis de Marjane Satrapi

Téhéran 1978. Marjane, 8 ans, suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah. Avec l’instauration de la République islamique débute le temps des «commissaires de la révolution» qui contrôlent tenues et comportements. Marjane qui doit porter le voile, se rêve désormais en révolutionnaire.

Souvenir, souvenir: Carbone 14, le film

Au début des années 80, le monopole d’Etat sur la radiodiffusion explose et des centaines de radios libres investissent la bande FM. Le 14 décembre 1981, la radio Carbone 14 émet pour la première fois sur Paris. Elle va connaître un succès grandissant avant d’être interdite par l’Etat en 1983. Carbone 14, le film rend compte de l’ambiance survoltée de cette radio hors-norme qui comptait parmi ses animateurs : Supernana, Jean-Yves Lafesse, David Grossexe, Robert Lehaineux, José Lopez... Radio irrespectueuse, devenue mythique, Carbone 14 était l’une des stations les plus inventives et drôles de sa génération.

Effrayant tout court: Rachida de Yamina Bachir-Chouikh

A Alger, pendant les années de terreur, Rachida, une jeune enseignante, se rend au travail sans porter son voile. Elle est prise à partie par une bande de terroristes qui lui demandent de placer une bombe dans son école. Devant son refus, ils lui tirent dessus et la laissent pour morte. Mais celle-ci survit et se réfugie chez sa mère, dans un petit village où elle croit pouvoir fuir la violence...

Libre et courageux: Le soleil assassiné d'Abdelkrim Bahloul

Dix ans après l'indépendance de l'Algérie, le poète pied-noir Jean Senac qui a choisi d'y demeurer, est surveillé par la police du régime. Ses prises de position en faveur des minorités, sa défense de la langue française et son homosexualité affichée irritent le nouveau régime. Un film sur la liberté, l'amour, la réalisation de soi et le difficile passage à l'âge adulte; car aux côtés du poète, deux jeunes Algériens, réprimés, s'opposent à un système qui les nie...